A-
 A 
A+
   Facebook   
 
Ateliers spéciaux - Evénements

En 2015

Atelier avec l'Unité territoriale d'action sociale de Louviers (27)

19 - 23 octobre

MisereyH_Images_LSLG_WEB"Images de soi"

Artiste : Hugo Miserey

Né en 1968, il a suivi des études à l'université de Paris VIII. Il est photographe professionnel depuis 1993.

Durant cette semaine, sept jeunes filles de 14 à 16 ans, accompagnées de deux éducatrices, sont venues en séjour travailler la photographie argentique et numérique autour du thème du portrait. Passant tour à tour devant et derrière l'objectif dans un studio reconstitué, elles ont également été amenées à effectuer elles-mêmes leurs tirages en chambre noire.
En parallèle, un travail sur ordinateur leur a permis de détourner des affiches de films qu'elles affectionnent particulièrement ("Twilight", "Pirates des Caraïbes", "Cendrillon"...) et d'y intégrer leur portrait grâce à un logiciel de retouche photo.


Atelier avec le centre de loisirs l'Eléphant du Val-de-Reuil

06 - 10 juillet

Yeno_Je-parcours_LSLG_WEB"Je parcours le monde"

Artistes : Yeno et Marja Nykänen (Théâtre d'Illusia)

Yeno est une slameuse française et gabonaise multi facettes. Formée à l'université de Paris-VIII en cinéma et anthropologie, elle est aussi comédienne, metteur en scène et journaliste. Elle anime en parallèle des ateliers slam et poésie dans les écoles, les associations de quartier et au théâtre La Fabrique Ephéméride de Val-de-Reuil (27).
Marja Nykänen est marionnettiste et metteur en scène. Elle se forme d'abord comme comédienne en Finlande et en Allemagne, puis intègre en 1990 l'Ecole nationale supérieure des arts de la marionnette de Charleville-Mézières. Elle crée à Rouen, en 1994, le festival de la jeune marionnette, puis, en 1997, le théâtre d'Illusia, avec Jean-Christophe Canivet, dont les créations ont fait l'objet de tournées internationales : Slovénie, Laos, Canada...

Entre travail d'écriture à travers le slam et le calligramme, et la découverte et la réalisation de marionnettes, cet atelier a permis aux enfants de monter sur scène pour construire un spectacle autour du thème du voyage.
Emmenés tour à tour dans l'univers de chacune des deux artistes par séquences à la demi-journée, les enfants ont manipulé différents types de marionnettes (à fils et à tiges, notamment) avant de pouvoir en réaliser une de manière individuelle à partir de pâte autodurcissante peinte, de tissus de couleur et de papier journal. Ils ont également écrit un slam, exprimé par le dessin sous forme de calligramme, évoquant le voyage à l'autre bout de la Terre ou la simple excursion familiale...
En fin de semaine, un spectacle dans lequel les enfants déclament leurs slams et manipulent leurs marionnettes a été présenté, invitant les spectateurs à découvrir l'univers poétique de chacun d'entre eux.

Atelier avec l'IME Notre Ecole

11 – 13 mai

ThomasE_Autour_LSLG_WEB"Autour de soi"

Artiste : Emilie Thomas

Née à Evreux en 1973, elle est diplômée de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris et de l'Ecole des Arts appliqués Duperré (plasticien de l'environnement architectural). Après un séjour au Brésil, au cours duquel elle s'investit dans un groupe d'improvisation musicale à Rio de Janeiro et où elle réalise plusieurs performances, dessins et vidéos, elle revient en France en 2000. Peintre et céramiste, elle enseigne aussi aujourd'hui à la Maison des Arts d'Evreux.

Cinq jeunes autistes, âgés de 14 à 21 ans, sont venus en séjour de trois jours réaliser deux fresques sur le thème de la nature. Ayant dans un premier temps effectué, dans le parc de La Source, des estampes d'éléments naturels à la mine de plomb (écorce d'arbre, essentiellement), les jeunes ont ensuite peint à l'encre des feuilles et des fleurs aux multiples couleurs. L'ensemble des travaux a ensuite été découpé et collé par les jeunes eux-mêmes sur deux grands panneaux de papier calque d'environ 2,5 m de hauteur.


Ateliers familles

4 mai – 7 mai

ToutenelleC_Maquillage_LSLG"Maquillages et paysages"

Animé par Christine Toutenelle (parent Sourcier)

Après plusieurs années d'expérience en maquillage pour enfants, Mme Toutenelle a souhaité transmettre son savoir-faire à d'autres parents. Chaque après-midi, trois familles sont ainsi venues à sa rencontre profiter de ses conseils et de ses enseignements.
Les deux premières séances ont consisté à apprendre la pose du "fond" de maquillage sur le visage et le travail du dégradé de couleurs. Pour ce faire, deux modèles de maquillage ont été utilisés. Dans une ambiance conviviale, à tour de rôle, petits et grands ont  maquillé et ont été maquillés. Une fois ces techniques assimilées, les familles ont été chronométrées afin de réaliser un maquillage en dix minutes. Les enfants inscrits aux ateliers qui se déroulaient en même temps à La Source ont apporté leur concours en confiant aux familles leurs visages. Le défi a été relevé haut la main ! Puis, au cours des dernières séances, un travail de maquillages plus élaborés a été effectué.
Pour le vernissage, le groupe a travaillé sur la thématique de "La Savane". Des paysages et des fauves ont été dessinés sur leur visage. Ravies, elles aussi, de montrer leurs travaux, certaines familles ont même maquillé des enfants lors du traditionnel goûter de vernissage des vacances.

Les 11 avril, 13 et 19 juin

DuS_Tabliers_LSLG_WEB"Les Tabliers des gourmets"

Animé par Sandra Dû (parent Sourcier)

Sous l'œil attentif de Mme Dû, quatre familles et des participants du foyer Annie Solange de Breteuil-sur-Iton sont venus essayer ou reprendre la couture afin de réaliser des tabliers. A partir de chutes de tissus, avec l'utilisation de perles, inspirés par les fruits, les légumes ou encore les sucreries, chacun a pu personnaliser son propre ouvrage ou celui de la famille. Les enfants ont également pu s'initier à la peinture sur tissu, avec utilisation de pochoirs. La dernière séance, exclusivement dédiée aux adultes, a, quant à elle, permis de finaliser certains éléments ou prendre le temps d'échanger sur les techniques utilisées.

Atelier avec l'association OSE (Œuvre de secours au enfants)

20 - 24 avril

GaucherS_Figures_LSLG_WEB"Figures aux pieds d'argile"

Artiste : Sophie Gaucher

Née à Poitiers en 1984, Sophie Gaucher est dessinatrice et sculpteur. En 2005, elle obtient le diplôme national d’arts plastiques à Poitiers puis, en 2011, le diplôme national supérieur d’arts plastiques à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Fortement encrés dans l’organique, ses dessins semblent s’engendrer d’eux-mêmes en d’infinies modulations constituant un bestiaire fantastique et drôle. À côté de ses expériences d’édition, elle confronte ses graphismes tortueux à l’espace à l’occasion d’interventions in situ. Elle vit et travaille au Pré-Saint-Gervais.

Onze enfants suivis par les centres socio-éducatifs Vivette-Samuel de Paris-19e, Fanny-Loinger de Créteil et du SAJE Andrée-Salomon de Paris-18e sont venus en séjour avec leurs éducateurs dans l'objectif de réaliser un travail de modelage collectif et individuel autour de la métamorphose du personnage du Golem. Ce séjour a fait suite à dix séances d'atelier dessin menées par l'artiste, auxquelles les enfants avaient participé à Paris, au cours du premier trimestre 2015.
Inspirés par le Golem, être artificiel de forme humaine fait d'argile et issu de la culture juive, les enfants ont pu réaliser deux grosses pièces de près d'un mètre de hauteur, colonnes de terre desquelles surgissent de multiples visages déformés. Abordant la technique du "repoussé", ils ont également modelé des créatures plus ou moins petites sous forme de masques ou encore d'armée de personnages de quelques centimètres. Le projet a également permis d'aborder les notions d'"engobe" ou de "barbotine", que les enfants ont parfaitement su restituer tout au long de la semaine.
Les réalisations seront exposées sous forme d'installation au siège de l'OSE en septembre prochain, puis lors de l'exposition annuelle de La Source-La Guéroulde, de septembre à octobre.

Ateliers périscolaires - Les Z'Ateliers"

9 janvier - 20 février (les vendredis)

BertinS_LesPetits_LSLG_WEB"Les Petits Créateurs"

Artistes : Simon Bertin et Juliette Rahban

Après une formation en métallerie, il a mis en place, en 2009, son atelier de forge et de sculpture, avant de partir cinq mois au Mali pour découvrir la forge traditionnelle. Il participe à de nombreuses expositions, anime des ateliers d'initiation à la forge et développe le "forgeomaton" (réalisation de portraits en direct à la forge).
Née en 1991, elle est diplômée de l'Ecole d'art d'Epinal option design graphique (image et narration). Depuis 2012, elle propose des ateliers artistiques pour enfants. Elle se spécialise depuis peu dans la création de marionnettes.

Simon Bertin a choisi d'aborder et d'explorer la notion de bijou telle qu'il l'entend, à savoir qu'un bijou est un objet orné (perle, pierre, tissu, etc.), qui peut se porter sur soi et transmet une notion de plaisir d'offrir.
Les enfants ont alors pu fabriquer une structure de base en fil de fer, puis travailler avec de l'argile rouge et blanche pour créer des objets ornés de perles colorées et de cailloux bleutés, récoltés au sein du parc de La Source.
Au final, cet atelier a donné lieu à une séance photo menée par l'artiste Juliette Rahban, où les enfants se sont mis en scène avec leurs bijoux, quelques autres accessoires et des éléments de costumes.

6 janvier - 17 février (les mardis)

RahbanJ_LAttrape_LSLG_WEB"L'Attrape-tes-souhaits"

Artiste : Juliette Rahban

Née en 1991, elle est diplômée de l'Ecole d'art d'Epinal option design graphique (image et narration). Depuis 2012, elle propose des ateliers artistiques pour enfants. Elle se spécialise depuis peu dans la création de marionnettes.

En réponse au thème annuel "Théâtral et féérique" abordé à La Source, l'artiste a proposé aux enfants de fabriquer un attrape-rêves géant et collectif.
Réalisé à l'aide de branchages et de fils tendus, celui-ci a pu être orné d'objets "magiques" fabriqués à partir de matériaux et de techniques divers. L'attrape-rêves est ainsi devenu un "attrape-tes-souhaits" sur lequel sont suspendus des poupées vaudou en papier mâché, des mini totems conçus à partir d'objets de la nature (feuille, cailloux, bois…) et d'autres objets récupérés (coton, laine…), des cercles de papier transparent où figurent des messages et enfin des enveloppes en tissus pour y glisser un souhait.
L'artiste a également fait enregistrer les enfants des "formules magiques en langue magique", pour finaliser l'installation mystérieuse.

En 2014

Week-end jeunes

15 - 16 novembre

BarreA_Body_LSLG_WEB"Body paint/Tattoo"
Artiste : Angélique Barré
Cette artiste a obtenu son BMA Graphisme et Décors en 2005 et est aussi diplômée d’un BTS Communication visuelle. Parallèlement à la conception d’espaces de décoration et d’aménagements d’intérieur, elle est aussi intervenante artistique auprès d’enfants, d’adolescents et de familles.

En s’inspirant du collectif d’illustrateurs, graffeurs et typographes "Skinjackin", les jeunes ont dessiné des graffitis sur leur propre corps et sur celui des autres, avec des feutres  Posca. Pendant deux jours, ils ont ainsi découvert différents aspects du graphisme tels que le dessin, la calligraphie et la mise en couleur.
L'objectif final était de réaliser une fresque corporelle où chacun est lié aux autres par le dessin. L’artiste a d’abord proposé aux jeunes de s’entrainer sur leurs mains et leurs bras. Par la suite, un travail s'est effectué sur les visages.

Nouvelles activités périscolaires "Les Z'Ateliers"

4 novembre – 16 décembre (les mardis)

HenneguelleY_Histoires_LSLG_WEB"Histoires d'objets"
Artistes : Yéshé Henneguelle et Baptiste Mongis (Cie What's the foc)
Yéshé Henneguelle : né à Marseille en 1991, ce comédien a suivi des études de cinéma option théâtre à l'université de Paris-VIII tout en travaillant en tant que régisseur son et lumière. Il a également monté la compagnie Contrepied Productions avec laquelle il propose encore aujourd'hui des spectacles pour enfants.
Baptiste Mongis : né à Toulouse en 1990, il obtient un master en études théâtrales à Lyon, avant de créer, en 2011, le collectif What's the foc au sein duquel il est auteur et metteur en scène. Depuis 2013, il vit à Paris et, en parallèle de ses travaux d'écriture, intervient comme éclairagiste auprès de compagnies.

Les premières séances ont été consacrées à la présentation des enfants et des comédiens, ainsi que de l’atelier : raconter une courte histoire sur scène avec fond musical, jeux de lumières et projection de photographies.
Durant les séances suivantes, les enfants ont choisi un objet parmi une sélection proposée par les comédiens : une louche, un casque, un pot de fleur, une lampe torche, une télécommande, un fouet de cuisine, un chapeau de paille… et prendre une photo avec celui-ci dans le parc de La Poultière.
Parallèlement, les enfants se sont regroupés en binômes et ont écrit une petite histoire en classe, avec l’aide de leurs enseignantes, narrant la rencontre de leurs objets respectifs, ce qui a permis aux comédiens d'axer leur travail sur la mise en scène : déplacements, interprétation…
Le spectacle a été présenté au studio de La Source le mardi 16 décembre 2014, devant un public ravi constitué de parents et d’enfants, de l’enseignante et de l’équipe de La Source.

4 novembre – 16 décembre (les vendredis)

"HubertK_LesIndiens_LSLG_WEBLes Indiens"
Artiste : Katia Hubert
Qu’il s’agisse de mises en scènes, d’installations ou encore de romans graphiques, cette artiste développe un univers porté par l’introspection et aborde des thèmes récurrents : la quête identitaire de personnages en proie à la folie, à l’exclusion, voire à la mise au rebut volontaire.

Ce second atelier mené dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires avec l'école de La Guéroulde a permis aux enfants de créer un village indien miniature en réponse à « Electroville », ville miniature en argile construite pendant l'atelier intitulé "Le Dur et le mou", lors des vacances d’automne 2014.
Chaque enfant a créé son tipi et son personnage indien en argile rouge et en fil de fer (modelage, peinture, décoration, fixation...). L'artiste leur a ensuite proposé de créer un totem géant constitué de plusieurs parties réalisées de manière individuelle et décorées avec des perles de couleurs et des petits morceaux de bois.
Lors du vernissage, le public présent a assisté à la "cérémonie" de l’assemblage du totem et apprécié le travail fourni par les enfants et l’artiste.

Atelier dans le cadre du spectacle "Sors, il y a une surprise dehors..."

27 - 31 octobre

Remouleurs_Manipulation_LSLG_WEB"Manipulation d'objets et de miroirs"
Artistes : Cie Les Remouleurs
Née en 1983, la compagnie Les Rémouleurs est reconnue comme l'une des plus innovantes dans le domaine de la marionnette, du théâtre d'ombres et de projections d'images en France.

Explorant en permanence de nouveaux territoires dans le domaine de la représentation scénique, elle construit des machines de théâtre pour elle-même, mais également pour d'autres compagnies.La compagnie Les Rémouleurs est venue apporter son savoir-faire au projet de spectacle de marionnettes "Sors, il y a une surprise dehors..." initié par Gérard Garouste et impulsé avec la collaboration de l'écrivain Jean-Louis Fournier et du musicien Jonathan Pontier cet été.
Neuf jeunes ont ainsi découvert des techniques de projections d'images à travers des jeux d'ombres, la manipulation d'un "cyclope" et de miroirs mous. A partir du texte réadapté par Jean-Louis Fournier et de la musique de Jonathan Pontier, ils ont proposé une présentation de travail tout en poésie.
Cette création, qui a permis d'aborder la partie mise en scène du spectacle, sera réinvestie lors de prochains ateliers programmés courant 2015.

Atelier familles

Les 10 et 13 septembre, les 8 et 18 octobre, le 15 novembre

GuaisM_AteliersCulinaires_LSLG_WEB"Ateliers culinaires"
Intervenante : Mariane Guais/Association Je cuisine mon jardin
Basée à Conches-en-Ouche, dans l'Eure, cette association a pour objectifs de partager son savoir-faire relatif au jardin et à la cuisine des plantes, de donner l'envie de créer un beau potager et de donner des conseils pour cuisiner selon la saison.

Pour la seconde année consécutive, La Source a souhaité sensibiliser petits et grands à l'élaboration de menus végétariens, économiques et équilibrés. Sous la houlette de Mariane Guais, les familles ont ainsi cuisiné des produits de saison, dont certains ont été récoltés dans le potager de La Source, en lien avec l'atelier "Le Potager nourricier". Pour accueillir les huit familles inscrites (neuf enfants et sept adultes), cinq séances ont été organisées le mercredi et le samedi dans la "cuisine des artistes" de La Source-La Guéroulde.
Se déroulant le matin, chaque groupe a préparé des repas complets (entrée/plat/dessert) avant de les partager à l'heure du déjeuner, dans un esprit de convivialité. Certains ont ainsi pris conscience que cuisiner est une nécessité si l’on veut manger mieux et à meilleur coût !

Atelier avec le foyer de l'Enfance, l'Unité territoriale d'action sociale d'Evreux et le Foyer Entre-Deux – La Condéchoise (27)

15 – 18 juillet

GrilloR_LaVie_LSLG_WEB"La Vie Duraille"
Artiste : Raphaël Grillo
Diplômé du cours Florent en 2007 et du conservatoire du 14e arrondissement de Paris, il est comédien, metteur en scène, professeur d’art dramatique et écrivain. Son premier roman, "En caisse", a été publié en 2013 aux éditions du Seuil. Il vit et travaille à Paris.

A partir d'improvisations et de textes rédigés lors d'une séance d'atelier d'écriture sur le monde ferroviaire, les jeunes ont construit une douzaine de saynètes qui leur ont permis de présenter sur scène, en fin de séjour, un spectacle de vingt minutes.
Paysages qui défilent, rencontres entre passagers, rendez-vous manqués, attentes, contrôles des billets, angoisses... Autant de petits moments, tantôt drôles et tantôt touchants, inspirés de leurs expériences personnelles ou issus de leur imagination, qui ont été présentés sous forme de monologues ou de scènes avec plusieurs personnages.
Les jeunes filles, assidues et très créatives, ont été remarquables pendant ces quatre jours d'atelier. Elles ont d’ailleurs impressionné leurs camarades et leurs éducateurs, venus nombreux le jour de la représentation.


Atelier avec le Centre d'activités de jour Résolux (75)

7 – 11 juillet

GuilloteauP_Humain_LSLG_WEB"Humain de nature"
Artiste : Pierre Guilloteau
Né en 1975, Pierre Guilloteau a suivi des études d’arts graphiques à l’Ecole Estienne, à Paris. Poursuivant un travail céramique et audiovisuel, il travaille principalement sur le rapport de l’homme et de la nature.

Six adultes en situation de handicap ont été accueillis en séjour à La Source pour créer une sculpture collective représentant un personnage, réalisé à partir d'éléments naturels.
Des branches et des cailloux ont d’abord été récoltés lors d’une promenade en forêt. Pour imaginer le personnage, le groupe s'est ensuite consacré à un travail de recherche individuelle à partir de modelages en argile. Puis, ont suivi des étapes de construction en bois, de création de volumes à partir de toile de jute et de foin, de fabrication d'un masque et de bijoux en terre. "L'humain de nature" est, peu à peu, apparu sous les traits d'une femme d'environ 2,50 m de hauteur, à l'apparence d'une fée ou d'une chamane.
Cette sculpture monumentale a pris place sous les arbres du parc de La Source et a impressionné les enfants présents cette semaine !


Remise des trophées du Prix de l'Audace artistique et culturelle au Palais de l'Elysée

Le 10 juin

LSLG_Prix-Audace-artistik_4_WEB

Le Président de la République a remis les trophées du Prix de l'Audace artistique et culturelle 2014, réalisés en atelier à La Source-La Guéroulde, lors des vacances de février, par le plasticien Aurélien Boiffier et un groupe de onze jeunes, lors d'une cérémonie officielle le 10 juin dernier, et en présence de ces derniers.

Ce prix, organisé par le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère de la Culture et de la Communication et la Fondation Culture&Diversité, permet de distinguer trois projets d'éducation artistique et culturelle exemplaires portés par un véritable partenariat entre un établissement scolaire, une structure culturelle et une collectivité territoriale.
Il valorise les actions de qualité en y associant tous les acteurs du processus : enseignants, institutions, associations culturelles, collectivités, artistes, partenaires privés et élèves, pour que chacun se sente encouragé dans sa pratique.

Les trois lauréats
‐ 1er prix : "Kid Birds", pour les élèves de l’Ecole Bénezet de Toulouse avec l’Académie de Toulouse et la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Midi‐Pyrénées. Dotation : 10 000€.
‐ 2ème prix : "Le vêtement de travail", pour les élèves du Lycée Professionnel Agricole Gilbert Martin du Neubourg, avec l’Académie de Rouen, la DRAAF et la DRAC Haute‐Normandie. Dotation : 7 500€.
‐ 3ème prix : "Entre ciel et Terre", pour les élèves du Lycée des Métiers de la Mode Adrien Testud du Chambon‐Feugerolles, avec l’Académie de Lyon et la DRAC Rhône‐Alpes. Dotation : 5 000€.  

Représentations du spectacle "Les enfants font leur cirque" pour le Contrat Local d’Éducation Artistique et Culturelle 2014

Les 27 et 28 mai

FerreDGEnfantsfont2014web


Ce projet ambitieux, sur le thème du cirque, a impliqué cent cinquante enfants, tout au long de l'année scolaire, encadrés par le plasticien et réalisateur David Ferré ainsi que la comédienne et metteur en scène Cathie Couronne.
Les classes de CE2-CM1 et CM1-CM2 du regroupement de La Guéroulde-Cintray ont travaillé des constructions et des numéros dans leur école, accompagnées par les artistes et les enseignantes.
Des groupes d'enfants de la Source et de la 3CBI et un groupe d'adolescents se sont aussi investis sur la construction des numéros importants, des costumes et des trucages en cinéma d'animation, pendant les vacances d’hiver et au printemps.
Les élèves de la CLIS et de CE1 de l’École Guy de Maupassant de Breteuil-sur-Iton ainsi que les élèves de Moyenne Section et de Grande Section de Sainte Marguerite de l'Autel ont également réalisé des décors dans leur école et ont travaillé toute l'année sur des exercices de théâtre.
Les quatre représentations ont accueilli plus de 400 personnes parmi lesquelles on comptait des parents d'élèves, des acteurs de la vie locale, des membres des accueils de loisirs de la 3CBI et de l’école de La Guéroulde ainsi que des partenaires, des artistes et des riverains... sans oublier les cent cinquante apprentis circassiens !

Ce projet pluridisciplinaire a vu le jour grâce au soutien financier de la DRAC de Haute-Normandie, du Ministère de la Culture, de la 3CBI, de la DSDEN de l'Eure et de La Source.

Remise du Trophée d'Impro Culture&Diversité-Déclic Théâtre 2014 au théâtre le Comédia à Paris

Le 19 mai

LSLG_BarreAGRemisedeclic2014web


Le Trophée d'Impro - trophée national inter-collèges de matchs d'improvisation théâtrale - est un programme de pratique artistique de l'improvisation théâtrale mis en place par la compagnie Déclic Théâtre et la Fondation Culture&Diversité dans douze collèges issus principalement de l'éducation prioritaire de 5 villes : Bordeaux, Lille, Paris, Rochefort et Trappes.
Cette année, trente collégiens sélectionnés se sont retrouvés en finale, en présence de plus de cinq cents spectateurs.

Le trophée et les récompenses individuelles sont réalisés chaque année lors d'un séjour artistique à La Source-La Guéroulde, par les élèves de Classes à Horaires Aménagés en Arts Plastiques du Collège Youri Gagarine de Trappes.
Cette année, le trophée collectif avait été réalisé sous la conduite du collectif Ensaders et les récompenses individuelles lors d'un atelier conduit par Angélique Barré.


Spectacle musical en préparation

22 avril – 2 mai

SallabergerO_Mozart_LSLG_WE"Mozart et..."
Artistes : Oswald Sallaberger, Daniel Mayar et Amanda Pinto Da Silva
Oswald Sallaberger : né en 1966 à Innsbruck, en Autriche, Oswald Sallaberger est chef d'orchestre et violoniste. Vivant la musique comme une véritable communion, il se distingue en 1993 en recevant le prix de la Fondation Herbert von Karajan qui récompense les jeunes chefs d'orchestre. De 1998 à 2012, il fut directeur musical de l'orchestre de l'Opéra de Rouen avant de continuer à travailler pour cette institution comme chef fondateur. Sa curiosité inextinguible emprunte tous les chemins, du répertoire classique et romantique à la musique contemporaine.
Daniel Mayar : cet artiste peintre a été formé à l’Ecole d’architecture de Normandie où il a enseigné comme maître de conférences pendant huit ans. Il est architecte DPLG et diplômé de l’International Academy of Architecture de Sofia (Bulgarie). Il réalise et conçoit des installations sonores et plastiques, anime des ateliers et monte des mises en scène pour le théâtre, l’opéra mais aussi dans l’espace public (défilés, spectacles, déambulations…). Il vit et travaille à Rouen et à Sotteville-lès-Rouen.
Amanda Pinto Da Silva : née à Récife (Brésil), cette artiste plasticienne vit en France depuis plus de vingt ans. Son travail se cristallise autour de la peinture, de la sculpture (bois, cuir, sable, terre, pigments et autres matériaux naturels), du dessin, de la gravure et d’installations organiques. Elle anime de nombreux ateliers, conçoit des décors et des scénographies pour des spectacles et des événements artistiques. Elle vit et travaille à Rouen et à Sotteville-lès-Rouen.

Amorcé par Oswald Sallaberger lors d'un premier atelier en 2013, ce projet est basé sur la rencontre des enfants avec l'orchestre de l'Opéra de Rouen autour de la "Sérénade Haffner" de Mozart.
Pendant ces quinze jours d'atelier, quatorze enfants de 6 à 14 ans ont ainsi abordé le projet à travers l'écoute particulière de quatre extraits de la "Sérénade" : l'Allegro maestoso, le Menuetto, le Rondo et l'Andante. L'écoute sur CD, l'écoute "live" des parties violon jouée par le musicien et, plus marquant encore pour eux, l'écoute d'un quatuor à cordes venu deux jours pour l'occasion, leur ont permis de s'imprégner de la musique. Ils ont ainsi abordé la question du phrasé musical et la compréhension de ce que représente un orchestre symphonique.
En lien avec les deux autres artistes, les jeunes participants ont aussi ébauché un travail scénique. Le prêt de costumes et d'accessoires par l'Opéra de Rouen, la mise en place de quelques décors avec la proposition de jeux d'ombres chinoises, ou encore l'implication de la costumière Bérengère Allais, ont concouru au climat d'allégresse qui s'est dégagé pendant l’atelier.

Les enfants sont tous prêts à poursuivre cette belle aventure en octobre avant la restitution publique de leur production musicale dans la nouvelle salle de spectacle de Conches-en-Ouche (Eure), le 5 décembre 2014 puis à l'Opéra de Rouen, le 5 février 2015.


Ateliers avec le foyer de l'Enfance et l'Unité territoriale d'action sociale d'Evreux (27)

22 – 25 avril


BoumedouhaM_Break_LSLG_WEB"Break dance (2)"
Artiste : Messaoud Boumedouha / Association Break'eure
Danseur et chorégraphe, Messaoud Boumedouha a créé l'association Break'eure en 2000 dans l'objectif de promouvoir la culture hip hop via l'enseignement du break dance. Depuis 2006, Break'eure œuvre aussi dans la diffusion culturelle en organisant chaque année, à Evreux (27), les Rencontres internationales de break dance.

Après les cinq séances d'initiation au break dance proposées à douze jeunes le jeudi matin entre mars et avril, ce séjour de quatre jours leur a permis à sept d’entre eux de suivre un atelier quotidien plus intense autour de la création d'un spectacle d'une dizaine de minutes. Construit à partir d'enchaînements réalisés sur la base de l'individualité et des propositions de chacun, le travail s'est déroulé au sein du studio de création, dans de véritables conditions professionnelles, avec son, lumières et mise à disposition de tapis de danse.
Cet atelier a ainsi permis aux participants de vivre une expérience de qualité, partagée par le public d'enfants et d'adultes présents le jour de la restitution.

 

Les 13, 20 et 27 mars et les 3 et 10 avril

BoumedouhaM_Breakdance_LSLG"Break dance (1)"
Artiste : Messaoud Boumedouha / association Break'eure
Mini-biographie : cf. ci-dessus

Pendant cinq séances de deux heures, douze jeunes encadrés par leurs éducateurs sont venus à La Source-La Guéroulde dans l'objectif de profiter d'un pur moment de défoulement autour de l'apprentissage de quelques enchaînements de break dance. Libres de participer à une ou plusieurs séances, une fois sur place, ils se sont tous montrés très impliqués dans cette initiation. Travaillant la danse en groupe, ils ont dû faire preuve d’une grande attention pour suivre le rythme et synchroniser leurs mouvements. Ils ont aussi appris que l'étape de l'étirement, en fin de séance, est nécessaire !

Atelier familles

Les 12 avril, 17 mai, 14 juin, 19 juillet, 9 août, 13 septembre, 18 octobre et 15 novembre


"BoiffierA_Palais_LSLG_WEBPalais végétal et potager nourricier"
Artiste : Aurélien Boiffier
Né en 1981, il est diplômé de l'Ecole des beaux-arts de Poitiers. Sculpteur et photographe, il intervient régulièrement auprès des enfants en proposant notamment des ateliers autour du jardin et de la nature.

Le projet "Palais végétal" a vu le jour en janvier 2012. Il s’agissait alors d’imaginer et de créer un jardin d’agrément au sein du parc de La Source-La Guéroulde avec l’objectif que celui-ci devienne un lieu de rencontres et de loisirs.
Puis le "Potager Nourricier" est venu compléter ce projet, avec le souhait, notamment, de cultiver des légumes susceptibles d’être cuisinés lors d’ateliers culinaires programmés à l’automne.
Grâce aux conseils avisés de l'artiste, six familles ont donc continué à aménager le parc en 2014. Quatre arches en fer, symbolisant une ouverture sur les quatre saisons, ont ainsi été installées au centre de l’espace dédié. Avec enthousiasme, les participants ont continué à procéder à l’entretien des plantes ornementales et aromatiques et à celui des arbustes. Parallèlement, les familles ont développé des connaissances sur l’agriculture biologique et la biodiversité, et mis en œuvre cette méthode de production, avec la culture d’échalotes, de concombres, de courges…
Au fil des saisons, les familles ont ainsi bêché, planté, taillé et ont appris à se connaitre, ne manquant pas de partager des moments conviviaux autour d’un repas ou d’un café.
La dernière séance d’atelier, en novembre, a également été l’occasion de déjeuner avec les participants de l’atelier culinaire, qui avaient cuisiné les légumes du jardin.

Des trophées pour une remise de Prix à l'Elysée !

3 mars – 7 mars

BoiffierA_Trophees_LSLG_WEB"Trophées"
Artiste : Aurélien Boiffier
Né en 1981, il est diplômé de l'Ecole des beaux-arts de Poitiers. Sculpteur et photographe, il intervient régulièrement auprès des enfants en proposant notamment des ateliers autour du jardin et de la nature.

Dans le cadre du prix de l'Audace artistique et culturelle, organisé par le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère de la Culture et de la Communication et la Fondation Culture & Diversité, les jeunes de cet atelier ont réalisé une série de sculptures en cire de 30 cm de haut environ, dont la base commune est un œuf à partir duquel ils ont fait germer, bondir ou s'échapper tout un univers de petits objets symboliques, réels ou imaginaires, agglomérés les uns aux autres pour former une composition dynamique.
Parmi les onze sculptures réalisées, trois ont été remises aux lauréats par le Président de la République, le 10 juin dernier, au palais de l’Elysée.


Week-ends jeunes

29 février - 30 mars

TedoA_Peurs_LSLG_WEB"Peurs et espace public"
Artiste : Aurélie Tédo / Compagnie La Tête ailleurs
Après une licence d'arts du spectacle et une formation à l'Ecole de théâtre Claude Mathieu, à Paris, Aurélie Tédo commence à prendre goût à la mise en scène et crée, en 2002, sa propre compagnie de théâtre, baptisée La Tête ailleurs. Une volonté se dessine : amener le théâtre au public et non le public au théâtre. Les spectacles sont donc pensés pour la rue, mais surtout pour des lieux où cet art ne trouve pas toujours sa place (établissements pénitentiaires...)

Pendant ces deux jours, les jeunes ont investi les extérieurs boisés et industriels de La Source-La Guéroulde pour créer, par petits groupes, de courtes séquences de théâtre, autour du thème de la peur : la peur et ses disparitions, la peur et les mythes, la peur ridicule et le rire, la peur fantastique... Ils ont construit ensemble des scénarios, esquissé des histoires et réfléchi aux déplacements et aux dialogues possibles. Le rapport au spectateur, la sécurité nécessaire au bon déroulement d’un spectacle-parcours, l’esprit d’équipe et la mise en scène ont également été abordés. Mais il a surtout été question de raconter des histoires, encore et encore...


15 – 16 février

Debrouille-Cie_Le-Papier_LS"Le Papier dans tous ses états"
Artiste : Mari Salo / La Débrouille Compagnie
Née en 2002, l'association Débrouille Compagnie fédère des artistes et artisans du monde entier qui créent des œuvres utilitaires ou décoratives, à partir de déchets. Ces initiatives originales émergent de manière endogène dans les quartiers populaires, notamment dans les pays peu industrialisés, où les métiers artisanaux sont toujours pratiqués. Forte de son expérience de terrain, la Débrouille Compagnie agit à diverses échelles et selon trois grands axes : défendre un développement durable et local ; promouvoir des artistes et artisans récupérateurs du monde entier ; multiplier les transferts de techniques permettant de réutiliser les déchets grâce à une pédagogie originale et créative. Mari Salo fait partie des artistes qui animent des ateliers de sensibilisation sur toute la France.

Une petite exposition d'œuvres réalisées en matériaux de récupération a d'abord permis aux jeunes d'aborder les concepts de recyclage, de la réutilisation, du réemploi et de la réduction de déchets. Ils ont ensuite été initiés à quelques techniques artisanales avant de se lancer dans des créations personnelles de bijoux ou autres petits objets (bougeoirs, boîtes...) à partir de matériaux courants tels que des canettes ou des bouteilles en plastique.
En groupes, ils ont aussi réalisé cinq trophées, tous plus originaux les uns que les autres, à l'aide de carton et de papier (extrait de vieux livres, de journaux et de magazines divers). Ces petites sculptures serviront de récompenses lors d'une journée de manifestation autour de l'écomobilité (projet en cours) qui valorisera des créateurs de caisses à savon (voitures à pédales) exposées pour l'occasion.

Atelier pour le Contrat Local d’Éducation Artistique et Culturelle 2014

10 – 14 février

FerreCouronneDCCirque2014we"Cirque punk "
Artistes : Cathie Couronne et David Ferré
Cathie Couronne : comédienne, clown et metteur en scène, elle a été formée à l'Ecole Jacques Lecoq et a suivi les cours de Philippe Gaulier. Humour, jeux, rire et générosité caractérisent la compagnie éponyme qu'elle a créé en 2004 et qui propose des spectacles engagés, en résonance directe avec notre société.
David Ferré : diplômé de l'Ecole des beaux-arts de Rouen, il s'est ensuite spécialisé dans le cinéma d'animation à l'Ecole des Gobelins. Nourri par le cinéma de Méliès ou d'artistes contemporains comme Blu ou Donato Sansone, ce plasticien et vidéaste se positionne en "montreur de rêves".

Lors de cet atelier, 47 élèves de classes de CE2-CM1 et CM1-CM2 de Cintray ont découvert le monde du cirque contemporain. Ils ont ainsi imaginé et réalisé des personnages à taille humaine, inspirés des jouets articulés de l'enfance, à partir de polystyrène extrudé, de mousse ou encore de latex peints, ainsi que de petits jouets articulés. Ils ont également appris à les manipuler ou à les porter, créant ainsi des numéros de cirque destinés à être intégrés au projet final, lors d'une restitution au studio de création de l’association, les 27 et 28 mai.Cet atelier s'est inscrit dans un projet CLEAC (Convention locale pour l'Education artistique et culturelle) proposé par la DRAC de Haute-Normandie et visant à développer des activités artistiques et culturelles auprès des jeunes du canton  de Breteuil-sur-Iton, à la fois sur le temps scolaire et extrascolaire grâce au soutien financier de la DRAC de Haute-Normandie, du Ministère de la Culture, de la 3CBI, de la DSDEN.

Atelier adolescents - adultes

Les 7, 14 et 21 février, le 14 mars et 11 et 18 avril


ZwingelM_Theatre_LSLG_WEB"Théâtre forum"
Artiste : Compagnie Six Pieds sur Terre / Myriam Zwingel
Formée chez John Strasberg à Paris, elle est auteur, metteur en scène et comédienne. En 2006, elle fonde la Compagnie Six Pieds sur Terre, à Rugles dans l'Eure. Après une formation au Théâtre de l'Opprimé à Paris, elle s'est particulièrement investie dans une démarche de théâtre interactif, générateur d'échanges.

Sur le principe du "théâtre forum" (méthode dont l’objectif principal est d’inciter à prendre la parole et à la défendre), cinq adolescents et cinq adultes ont imaginé des saynètes ayant pour sujet les relations parents-enfants à l’adolescence, à travers le thème de l'alimentation et de la nutrition.
Une représentation/débat en soirée a été proposée lors de la dernière séance, dans le studio de création, face à un public de près de 60 personnes. Cette action s'est inscrite dans un dispositif de l'Agence régionale de santé.



En 2013

Week-end ados

30 novembre – 1er décembre

ValletD_Rocking_LSLG_WEB"The Rockin'Pandas"
Artiste : David Vallet
Né en 1977, David Vallet cultive dès son plus jeune âge un goût prononcé pour la musique. Fortement marqué par les Cure et les clips de leur vidéaste attitré Tim Pope, il se lance dans la réalisation de vidéos qui le conduisent très vite à mettre des groupes en images. Il est à l'origine de documentaires musicaux et de clips sur des groupes de chanson française et rock (les Wampas, les Wriggles, Giedré, Marcel et son Orchestre...). Il fait également partie de l'équipe de l'émission "Cd'aujourd'hui", diffusée sur France 2.

L'objectif de cet atelier a été la réalisation du clip d'un groupe de rock en partenariat avec le studio du Silo, à Verneuil-sur-Avre, dans la veine de la série "Scopitone is not Dead" créée par l'artiste.
Pendant le week-end, les adolescents ont mis en œuvre leur propre projet à partir du titre "Lonely Girl" du jeune groupe vernolien The Rockin' Pandas. Dans un premier temps, ils ont été sensibilisés par l'artiste à quelques questions techniques (notions de cadrage, de rythme d'images...) avant de s'imprégner du morceau et des paroles du groupe, d'imaginer l'ensemble des scènes à tourner et d'accueillir les Rockin' Pandas, le dimanche. Face à la caméra ou en position d'apprentis réalisateurs, les jeunes ont tous été très créatifs et enthousiastes tout au long du week-end.

Atelier avec le Foyer départemental de l'Enfance et l'Unité territoriale d'action sociale (UTAS) d'Evreux

18 – 22 novembre

Ensaders_Le-Nouveau_LSLG_WE"Le Nouveau Monde, c'est l'art !"
Artiste : Collectif Ensaders
Né en 2003 d'une rencontre entre trois dessinateurs (Yann Bagot, Kevin Lucbert et Nathanaël Mikles) à l'Ecole nationale des arts décoratifs de Paris, ce collectif bâtit des images en commun, dessine simultanément et mélange les traits, en atelier ou lors de performances publiques. Ses trois membres vivent et travaillent à Paris et Berlin.

Huit jeunes en situation d'exclusion du Foyer départemental de l'Enfance et de l'Unité territoriale d'action sociale (UTAS) d'Evreux ont été accueillis en séjour à La Source dans le but de réaliser un magazine intitulé "Le Nouveau Monde, c'est l'art !".Ils ont ainsi laissé libre court à leur imagination et composé, à partir de découpages et de collages, soixante pages de magazine colorées et éclectiques, pleines d'un humour décalé, avec une sélection d'images et de textes détournés ainsi que des extraits de supports papier divers (journaux anciens ou récents, planches de dessins naturalistes, livres d'art).
Ils ont aussi créé trois fresques collectives de dix mètres de long, à l'instar du travail des Ensaders, en utilisant différentes techniques et en abordant divers sujets : la première, réalisée au pinceau et à l'encre de Chine autour du portrait (chaque jeune peignant, dans un temps très court, le visage des autres membres du groupe) ; la deuxième au fusain, sur la thématique des animaux (plus ou moins imaginaires) ; et, la troisième, à la gouache, sur le thème de la jungle.
Les participants sont repartis chacun avec un exemplaire du magazine. Les fresques collectives ont, quant à elles, été installées dans les établissements d'origine des jeunes.

Atelier avec le Foyer de l'enfance d'Evreux

15 – 19 juillet

hsaralglesimpressionnantsWEB"Les Impressionnants"
Artiste : Sara H.
Née en 1971, cette artiste peintre a suivi des formations à l'Atelier de Sèvres, à l'Ecole de communication visuelle et à l'Ecole des beaux-arts de Paris. Elle vit et travaille à Montreuil.

Lors de cet atelier, six adolescents (quatre filles et deux garçons) du Foyer de l'enfance d’Evreux ont été initiés à la peinture acrylique. En partant du thème de l’Impressionnisme, ils ont réfléchi ensemble à la façon dont ils pourraient témoigner de leur époque sur une composition de huit toiles. L’histoire s’est écrite au fur et à mesure de leurs envies et de leurs recherches. Le premier jour, pour nourrir leurs imaginaires, ils ont fait des photographies au cours d’une promenade dans la campagne. Ils ont également puisé leur inspiration dans des reproductions d’œuvres impressionnistes ou en feuilletant des magazines actuels.
Une fois les sujets de chacun définis, les jeunes ont choisi le format de toile le plus adapté à leurs besoins, rectangulaire ou carré, puis travaillé les couleurs, les nuances en goûtant au plaisir de peindre sur grand format.


"Commande" pour le ministère de l'Education nationale

8-12 juillet

masmonteilolgtableauxWEB"Tableaux d'école"
Artiste : Olivier Masmonteil
Ce peintre a fait ses études à l’École des beaux-arts de Bordeaux. Après avoir exploré le paysage pendant dix ans, il inaugure un nouveau chapitre de son travail en se consacrant à tous les genres de la peinture : nus, natures mortes, scènes de genre et, bien sûr, toujours le paysage. Il vit et travaille à Paris.

L’objectif de cet atelier était de réaliser six tableaux destinés à être accrochés dans les locaux du ministère de l'Education nationale. Accompagnés de l’artiste, les enfants ont été reçus le lundi au ministère pour une visite guidée. Ils ont ainsi découvert l’espace d’accrochage de leurs futures créations et se sont imprégnés des couleurs et de l’ambiance du lieu.
Ils ont décidé d’aborder le thème de l’école en s’inspirant de "L’Arbre de la connaissance" de Pierre Alechinsky et de réaliser leurs toiles à partir de papiers marouflés, peints ou dessinés au pastel et à l’encre bleue ou brune. Avant de préparer les différentes vignettes qui constituaient les toiles et d’expérimenter les différents médiums, les enfants ont recherché tout un lexique s’apparentant à l’école et au savoir. Les six toiles portent des titres emblématiques : "L’Arbre de l’écriture", "L’Arbre de la poésie", "La Salle de classe", "L’Arbre des mathématiques", "Le Savoir de l’enfance " et "L’Arbre de l’école".


Atelier adultes

8 – 12 juillet

guilloteauplgplanetesWEB"Planètes habitées"
Artiste : Pierre Guilloteau
Né en 1975, il a suivi des études d’arts graphiques à l’Ecole Estienne, à Paris. Poursuivant un travail céramique et audiovisuel, il travaille principalement sur le rapport de l’homme et de la nature.

Six résidents du Centre d'activités de jour Résolux (75) ont imaginé et réalisé collectivement deux planètes en terre et en fibres végétales sur lesquelles évoluent de petites créatures (personnages ou animaux imaginés), elles-mêmes créées en terre crue et en terre cuite, en fibres végétales et autres matières naturelles. Ces planètes ont été construites sur des noyaux de ballons de baudruche et de papier froissé, enfermés dans des sacs de jute, leur donnant ainsi une forme de grosse molécule d'environ 3 mètres de circonférence. Elles seront suspendues à l'aide de câbles métalliques dans deux espaces différents du centre.


Atelier gourmand pour tous !

Le 8 juin

barrealglollipopsWEB"Lollipops revisitées"
Artiste : Angélique Barré
Cette artiste a obtenu son BMA Graphisme et Décors en 2005 et est aussi diplômée d’un BTS Communication visuelle. Parallèlement à la conception d’espaces de décoration et d’aménagements d’intérieur, elle est aussi intervenante artistique auprès d’enfants, d’adolescents et de familles.

Dans le cadre de "Familles en fête", manifestation d'une journée sur le thème du sport et de la santé, organisée par la Communauté de communes du canton de Breteuil-sur-Iton, le public a été convié par l'association à découvrir un atelier ludique et esthétique en plein air, sur le principe du détournement de la sucette de fête foraine. Sucrées ou salées, à base de fruits ou de légumes crus piqués sur des brochettes, des sucettes  de  toutes les couleurs ont  ainsi  été réalisées par les enfants et leurs parents tout  au  long de la journée. De quoi émoustiller les papilles !

Projet ambitieux pour le Festival Normandie Impressionniste 2013

22 – 26 avril

dirosarlgscenemobileWEB"Sculptures abyssales"
Artiste : Richard di Rosa
Ce sculpteur français est né en 1963 à Sète. Surnommé "Buddy", il fut - avec son frère Hervé Di Rosa et Robert Combas - l'un des principaux artisans du mouvement français de la Figuration libre, dans les années 1980. Il est le seul à avoir choisi la sculpture.

Lors de ce dernier atelier, les enfants ont créé trois grandes sculptures (rouge, jaune et verte), d'1,5 m à 2,5 m de hauteur, destinées à être installées à cour et à jardin, sur la scène. Ces sculptures, découpées dans du médium, représentaient des personnages de fonds marins, parfois bicéphales, aux bouches béantes et aux yeux saillants, "marques" des œuvres de di Rosa.
Ils ont également produit de nombreux dessins en couleurs, représentant des personnages librement inspirés du travail personnel de l'artiste.

15 – 19 avril

garousteolgtheatreWEB"Théâtre aquatique"
Artistes : Noémie Fansten, Olivier Garouste et Jonathan Pontier
Noémie Fansten est intervenante dans un lycée de Montrouge et lectrice pour des Sofica et le CNC. Elle fait actuellement partie de la commission de soutien aux courts-métrages de la Région Centre. Elle intervient également régulièrement auprès d’entreprises (EDF, PSA…) comme comédienne-formatrice.
Olivier Garouste, vidéaste, né en 1979, se consacre aujourd'hui à des réalisations variées : documentaires, films publicitaires, création de visuels sur scène et en direct pour le théâtre, la musique jazz, électro ou rock.
Jonathan Pontier, est musicien et compositeur autodidacte poly-instrumentiste né en 1977. Ayant découvert la musique contemporaine à l'âge de 16 ans, il n'a cessé, depuis, d'écrire des projets musicaux mélangeant les genres, en dehors de tout académisme musical.

Lors de ce cinquième atelier, les enfants ont réalisé un film onirique de six minutes sur l'eau, thème 2013 du festival, en utilisant différentes techniques : prises de vues réelles en intérieur et en extérieur, stop-motion, incrustations d'images... En parallèle, un travail sonore, dédié à l'exploration et à la création de sons, a également été mené. Tour à tour comédiens, réalisateurs et compositeurs, les jeunes participants se sont réellement investis dans la  création de leur film intitulé "Théâtre aquatique", présentant le cycle de l'eau, avec un regard onirique. Il est diffusé sur écran, à l'avant de la scène mobile.

25 février – 1er mars

O-MASMONTEIL_LG_Nympheas_WE"Scène mobile : Les Nymphéas"
Artiste : Olivier Masmonteil
Ce peintre a fait ses études à l’École des beaux-arts de Bordeaux. Après avoir exploré le paysage pendant dix ans, il inaugure un nouveau chapitre de son travail en se consacrant à tous les genres de la peinture : nus, natures mortes, scènes de genre et, bien sûr, toujours le paysage. Il vit et travaille à Paris.

Cette semaine a été l'occasion pour douze enfants de réaliser le juponnage de la scène. S'inspirant des "Nymphéas" de Claude Monet, ils ont travaillé sur quatre grands châssis en format paysage, peignant ainsi plus de dix mètres de toile !
Comme le groupe de la semaine précédente, ils se sont d’abord approprié le thème par une série de dessins et divers croquis avec des pastels et des crayons de couleur.  Les jeunes ont utilisé un lavis à base de peinture acrylique - transposition de la technique liée à l’aquarelle – et ont été initiés aux notions de cercle chromatique et de contraste des couleurs. Ils ont d'abord travaillé au pinceau les bleus et les verts pour l'eau et les reflets en fonds de toiles, avant de peindre les nymphéas avec leurs doigts.
Le caractère monumental des œuvres et la profondeur des décors ont séduit les familles, lors de la restitution de l’atelier, le vendredi après-midi.

18 - 22 février

O-MASMONTEIL_LG_Etretat_WEB"Etretat"
Artiste : Olivier Masmonteil
Mini-bio : cf. ci-dessus

Pour ce troisième volet (pour les deux précédents, cf. 2012 ci-dessous), sept jeunes ont réalisé quatre grandes toiles (1,5 m de largeur x 2,5 m de hauteur) devant servir de décor de fond de scène. Abordant le thème des falaises d’Etretat, cet atelier fut l’occasion d’un hommage au maître des Impressionnistes : Claude Monet.
Ils ont d'abord observé quelques reproductions des toiles du peintre ainsi que des photographies des falaises avant de s'exercer à les dessiner avec des pastels secs et gras ou des crayons de couleur. Puis, ils ont travaillé sur des toiles de petit format avant de commencer les réalisations finales sur des grands châssis.
Les toiles ont d'abord été détrempées pour être travaillées à l'acrylique "façon aquarelle". Une fois sèches, elles ont fait l'objet de finitions réalisées à la palette, par petites touches, pour faire vibrer la peinture à la façon de Claude Monet. Enfin, les grandes toiles,  représentant chacune l'arche et l'aiguille des falaises, sous deux angles, ont été assemblées par paires.

Atelier pour le prix de l'Audace artistique et culturelle 2013

15 – 19 avril

lavalalgtropheesWEB"Trophées"
Artiste : Anne Laval
Cette plasticienne est diplômée de l'Ecole supérieure d'arts appliqués Duperré, à Paris. Les thématiques qu'elle aborde dans son travail lient le végétal, l'organique et l'animal.

Cet atelier avait pour ambition de créer le trophée de ce nouveau prix, initié par la Fondation Culture & Diversité et le ministère de l'Education  nationale, récompensant un partenariat entre une structure culturelle, un établissement scolaire et une collectivité territoriale.
Les jeunes ont d’abord réalisé une production personnelle, à partir de l'idée d'arbre en fleurs. Puis, trois groupes ont travaillé trois sculptures dont l’une a été choisie comme trophée. Les jeunes ont appréhendé de nombreux matériaux et outillages (fils de métal torsadés, plaques de laiton frappées, patines à l'ancienne, découpe et déformation de plastiques récupérés..,) et techniques (soudure, sculpture, brasure, polissage, couture, torsade…), tout en étant sensibilisés aux règles de sécurité.
Cet atelier a été mené avec des enfants du pôle social, en partenariat avec la Fondation Culture & Diversité et le pôle éducation de La Source-La Guéroulde.

Les jeunes ayant participé à cet atelier ont été conviés à la remise du  Prix, le 12 juin dernier, à l'Elysée, par le président de la République, en présence de Valérie Trierweiler, de Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, d'Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication et de Yamina Benguigui, ministre déléguée chargée de la Francophonie au ministère des Affaires étrangères.

Ateliers familles

15 – 19 avril

keitanlgpartagerWEB"Partager le cadre"
Artiste : Noura Kéita
La photographe Noura Kéïta, née en 1981, a passé son enfance à La Guéroulde ! Elle dit avoir été formée par La Source à l'expression artistique. Sophrologue, elle mène parallèlement, depuis 2007, une activité de photographe.

En séjour organisé à La Source-La Guéroulde avec le Centre social Pastel de Louviers, trois familles (cinq adultes et quatre enfants) ont réalisé une fresque murale extérieure habillant une partie des murs de la chaufferie attenante aux ateliers de La Source. Cette fresque, originale et colorée, au caractère urbain et street art, a été conçue autour du thème "Partager le cadre," proposé par l'artiste. A l'aide de pochoirs et de bombes aérosols, grâce au collage de séries de photographies, les familles ont ainsi toutes ensemble investi un lieu d'expression commun. Une fois la fresque réalisée, une série de douze photographies en présentant quelques détails a été imprimée pour le Centre social Pastel, en guise de témoignage.

Les 6, 20 et 27 mars et 3, 10 et 20 avril

jecuisinelgatelierculinaireWEB"Atelier culinaire"
Intervenant : association Je cuisine mon jardin
Basée à Conches-en-Ouche, dans l'Eure, cette association a pour objectifs de partager son savoir-faire relatif au jardin et à la cuisine des plantes, de donner l'envie de créer un beau potager et de donner des conseils pour cuisiner selon la saison.

Dans le cadre du projet "Sport et Santé" mis en place par la communauté de communes de Breteuil-sur-Iton, La Source a souhaité sensibiliser petits et grands à l'élaboration de menus végétariens, économiques et équilibrés. Sous la houlette de Mariane Guais, les familles ont ainsi cuisiné des produits de saison, dont certains leur étaient méconnus. Pour accueillir les seize adultes et huit enfants inscrits, deux modules de trois séances ont été organisés dans la "cuisine des artistes" de La Source-La Guéroulde.
Se déroulant le matin, chaque groupe a préparé des repas complets (entrée/plat/dessert) avant de les partager à l'heure du déjeuner, dans un esprit de convivialité. Certains ont ainsi pris conscience que cuisiner est une nécessité si l’on veut manger mieux et à meilleur coût !

Les 8 et 15 février, 8, 15, 22 et 29 mars

zwingelmlgtheatreWEB"Théâtre forum"
Artiste : Compagnie Six Pieds sur Terre / Myriam Zwingel
Formée chez John Strasberg à Paris, elle est auteur, metteur en scène et comédienne. En 2006, elle fonde la Compagnie Six Pieds sur Terre, à Rugles dans l'Eure. Après une formation au théâtre de l'Opprimé à Paris, elle s'est particulièrement investie dans une démarche de théâtre interactif, générateur d'échanges.

Sur le principe du "théâtre forum" (méthode dont l’objectif principal est d’inciter à prendre la parole et à la défendre), sept adolescents et quatre adultes ont imaginé des saynètes ayant pour sujet les relations parents-enfants à l’adolescence, à travers le thème des addictions.
Une représentation/débat en soirée a été proposée lors de la dernière séance, dans le studio de création, face à un public de près de 80 personnes. Cette action, s’inscrivant dans un dispositif de l'Agence régionale de Santé a été menée en partenariat avec l’association Le Parc de Breteuil-sur-Iton.

Atelier pour foyers d'accueil médicalisés

Les 7 et 28 mars, 4 et 11 avril et 2, 14, 22, 23 et 30 mai

guilloteauplglongitudeWEB"Longitude 0°"
Artistes : Christine Cadorel et Pierre Guilloteau
Christine Cadorel, née en 1949, pratique la céramique de manière artistique depuis 1971. Egalement animatrice auprès de personnes handicapées, elle se sert de la terre comme média pour communiquer avec l'autre.
Pierre Guilloteau, né en 1975, a suivi des études d'arts graphiques à l'Ecole Estienne, à Paris. Poursuivant un travail céramique et audiovisuel, il travaille principalement sur le rapport de l'homme et de la nature.

Mené auprès de quatre groupes de résidents des foyers d’accueil médicalisés Jules Ledein de Condé-sur-Iton et Val-André de Sainte-Marguerite-de-l'Autel, dans l’Eure, cet atelier a permis de les sensibiliser et de les intégrer à la réalisation d'une sculpture collective en céramique, proposée par Pierre Guilloteau. Elle sera installée, courant 2014, dans certains pays traversés par le méridien de Greenwich.
En parallèle, les résidents ont également créé, avec les deux artistes,  des petites maquettes individuelles de sphères d'environ 12 cm de diamètre et deux sculptures collectives de taille moyenne de sphères d'environ 50 cm de diamètre en terre cuite, inspirées par la sculpture et destinées aux deux foyers.


Atelier musique avec Oswald Sallaberger

Vacances d'hiver : 18 - 22 février

O-SALLABERGER_LG_Mozart_WEB"Mozart et..."
Artiste : Oswald Sallaberger
Né en 1966 à Innsbruck, en Autriche, Oswald Sallaberger est chef d'orchestre et violoniste. Vivant la musique comme une véritable communion, il se distingue en 1993 en recevant le prix de la Fondation Herbert von Karajan qui récompense les jeunes chefs d'orchestre. De 1998 à 2012, il est directeur musical de l'orchestre de l'Opéra de Rouen avant de continuer à travailler pour cette institution comme chef fondateur. Sa curiosité inextinguible emprunte tous les chemins, du répertoire classique et romantique à la musique contemporaine.

"Le vrai conservatoire, c’est le rythme éternel de la mer, le vent dans les feuilles, et mille petits bruits qu’on écoute avec soin." Cette citation du compositeur Claude Debussy a rythmé cet atelier-laboratoire conçu, avant tout, pour initier les enfants à l'écoute des sons qui les entourent.
Lors de chaque début de séance au studio de création, les jeunes participants se sont imprégnés de la musique de Mozart, par le biais de morceaux joués par le violoniste. Ils ont participé à d'autres expériences sensibles, comme l'écoute attentive des sons extérieurs au moment de l'ouverture d'une fenêtre ou dans la nature, lors d'une balade dans le parc de La Poultière.
En parallèle, ils ont travaillé chaque jour un petit spectacle autour de Mozart, mêlant la pratique professionnelle de l'artiste à la pratique expérimentale amateur des enfants, avec des instruments basiques (tambourin, triangle, xylophone...), qui a été présenté aux parents en fin de semaine.

L'association tient à remercier Christophe Gaugé, altiste, et Axel Salmona, violoncelliste, pour leur implication lors de cet atelier.

Week-ends jeunes

6 – 7 avril

bigoblglescontesWEB"Les contes"
Artiste : Benoît Bigo
Né en 1987, ce peintre est diplômé de l'Ecole des beaux-arts de Rouen depuis 2012. Utilisant des techniques mixtes telles que l'aérosol, l'huile ou l'acrylique, il qualifie sa peinture comme purement physique et non illustrative.

Un groupe de jeunes de 11 à 17 ans a été invité à égayer un mur de l'école maternelle de Francheville, à quelques kilomètres de La Guéroulde, en réalisant un graff sur le thème du conte. Le samedi, ils ont d'abord commencé par recouvrir le mur d'une sous-couche de blanc puis de bleu ciel. Pendant le séchage, ils ont esquissé sur papier des personnages et des éléments de contes connus (Le chat botté, Le petit Poucet, La maison de pain d'épices…) avant de commencer à "bomber" le fond du décor, sur le mur qui a ainsi pris vie, petit à petit. Puis, les personnages ont enrichi cette composition, riche en couleurs. Le résultat surprenant a ravi les enfants lors de leur retour à l'école, le lundi matin !

2 - 3 février

E-ST-JALMES_LG_Danse_WEB"Danse contemporaine"
Artistes : Elizabeth Saint-Jalmes et Cyril Leclerc
Née en 1978, Elizabeth Saint-Jalmes, danseuse performeuse, est diplômée de l'Ecole supérieure d'art de Brest depuis 2000. La recherche autour du thème du corps domine l'ensemble de son travail plastique et scénique.
Né en 1974 à Paris, Cyril Leclerc conçoit des installations et des performances pour lesquelles la lumière est envisagée comme une matière plastique malléable et organique. Il réalise également des créations lumineuses pour le théâtre et la danse contemporaine.

Lors de ce week-end, les jeunes ont abordé la danse contemporaine dans le studio de création à travers des exercices d'échauffement en groupes (jeu du miroir en binômes au cours duquel un participant devait reproduire en simultanée les gestes d'un autre participant, déplacements synchroniques dans l'espace...) leur permettant d'apprendre à se connaître les uns les autres et d'acquérir une bonne qualité d'écoute entre eux. Ces exercices leur ont aussi permis de prendre leurs repères sur scène et de réussir à se déplacer plus librement, lors d'improvisations. Par ailleurs, l'utilisation d'accessoires comme une machine à fumée ou des ventilateurs soufflant de l'air dans des couvertures de survie a créé des ambiances d'étrangeté qui ont servi de base à quelques jeux scéniques et corporels comme chercher à se déplacer à la manière de cosmonautes.

Actions culturelles

18 novembre – 10 décembre

VanBlerkVGPhotographie2013w262 élèves de 12 classes de cycle 1 et 2 des écoles primaires du département inscrits dans le dispositif d'actions culturelles de la direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'Eure -1 classe par jour
"Photographie..."
Artiste : Vivian Van Blerk
Né en 1971 en Afrique du Sud, ce photographe a passé une maîtrise en photographie et histoire de l'art à l'université de Cape Town en 1995, avant de s'installer à Paris, en 1996. Aujourd'hui, il vit à Saint-Ouen et travaille à La Courneuve. L'artiste a commencé par présenter  son travail en leur expliquant son parcours, en leur montrant ses différents travaux avant de leur expliciter les techniques mises en jeu. Ils ont aussi manipulé les matériaux et pris des photos. Ce temps théorique leur a permis d'acquérir du vocabulaire tout en étant ludique et léger grâce à la thématique et au jeu.
L'après-midi fut consacré à un temps d'atelier, durant lequel les enfants ont fabriqué chacun un fond en deux dimensions devant lequel ils ont disposé différentes strates de décors et des personnages avant de le photographier.
Les enseignants ont ensuite reçu un dossier pédagogique qui leur permettra de continuer à travailler sur cette thématique en classe ainsi qu'un tirage des photos des élèves.

26 septembre – 15 octobre

ExpoGVisite2013web527 élèves de 23 classes issues des écoles primaires (cycle 2 et 3) et collèges du département inscrits dans le dispositif d'actions culturelles de la direction des services départementaux de l'Education nationale de l'Eure ou du rectorat -2 classes par jour
Visite de l'exposition annuelle "Ateliers XIX"Pendant les quatre semaines qui ont suivi le vernissage de l'exposition annuelle, ces classes sont venues la découvrir, accompagnées par l'équipe de La Source-La Guéroulde.
La thématique choisie fut de mettre en exergue "Expérience, manipulation, jeux...". Comment se comporter dans un espace d'exposition ? Comment regarder et interroger une œuvre ?... Tous ces élèves ont expérimenté l'exposition des œuvres des enfants puis celle des artistes résidents,.

Puis, ils ont ensuite partagé un temps d'atelier durant lequel ils ont réalisé chacun soixante-quatre os en porcelaine qui ont été cuits pour être installés ensuite dans les classes participantes.
Les enseignants ont reçu un dossier pédagogique qui leur permet de continuer à travailler en classe sur l'exposition.